Blog

Les étapes de base de la procédure de greffe de cheveux


La perte de cheveux ou la calvitie est une maladie qui touche hommes et femmes. Si pour d’autres, elle est héréditaire, elle est surtout due à une insuffisance hormonale pour certains. Auparavant, les personnes atteintes de cette maladie n’avaient aucune alternative à part porter des chapeaux. En effet, les médecins ne savaient pas comment la traiter. Aujourd’hui, la situation a complètement changé. Avec le progrès de la médecine, il est devenu possible de se faire des implants capillaires. Pour cela, il existe de nombreuses cliniques un peu partout dans le monde. Mais les meilleures se trouvent en Turquie. Faire une greffe de cheveux à Istanbul, est-ce une bonne idée ? Quelles sont les étapes d’une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux : tout ce qu’il faut savoir

La greffe des cheveux se trouve actuellement au sommet des opérations esthétiques. Avec l’évolution des techniques médicales et les expériences acquises au fil des années, les docteurs spécialisés en implant capillaire sont en train d’enterrer la calvitie.

Pour faire la greffe de cheveux Turquie, les médecins turcs utilisent différentes techniques. Il y a par exemple la FUE ou Follicular Unit Extraction, la base de toutes les techniques de greffe de cheveux existantes. Avec cette technique, les follicules pileux sont prélevés un à un. Ils seront ensuite transplantés dans la zone qui subit les pertes de cheveux. Pour toutes les techniques d’implant capillaire, quel que soit son nom, on prélève les follicules sur la zone donneuse pour être transplantés sur une zone receveuse. Jusqu’à maintenant, la FUE figure parmi les techniques de greffe les plus efficaces. Dans la plupart des cas, les résultats sont satisfaisants. Et ce, quel que soit le niveau de la calvitie. Outre la FUE, il y a également la DHI. Cette méthode est sans aucun doute la plus aboutie en matière d’implant capillaire. Avec cette dernière, la totalité de la greffe des cheveux est réalisée manuellement. L’avantage avec la DHI, c’est qu’elle ne laisse aucune cicatrice sur les deux zones (donneuse et receveuse). Pour une greffe de cheveux turquie avant apres réussie, l’idéal est d’opter pour cette technique. Elle est très précise au niveau des angles, de la direction, de la profondeur, etc.

Les étapes d’une greffe de cheveux

Pour effectuer une greffe de cheveux, il faut passer par trois étapes importantes. L’avant greffe, l’opération et l’après greffe. Pendant l’avant greffe, le client doit choisir la clinique qui utilise la technique correspondant à ses besoins. Le succès de l’opération dépendra de cette dernière. Ceci fait, il prend rendez-vous avec un spécialiste. Durant la consultation, le docteur essayera de déterminer les besoins du patient vis-à-vis de l’implant capillaire. Si le client est éligible à l’opération, il subira par la suite des séries de tests : test du cuir chevelu, test sanguin, quels sont les causes de la calvitie, etc. Une fois l’évaluation de la zone donneuse est terminée, le client est informé du type de résultat qu’il peut avoir après l’implant. Le fait de procéder à ces tests permet également de déterminer le nombre de greffons à prélever. Ceci fait, les docteurs peuvent commencer l’implant. Pour ce faire, il doit extraire les greffes, ouvrir les chaînes et transplanter les follicules pileux. Toute cette opération dure entre 7 à 8 heures. Il faut patienter 24 heures avant de faire le premier lavage. En ce qui concerne la croûte, elle ne sera enlevée qu’après 3 mois.


4 janvier 2022
Commentaires