Blog

Trois bonnes raisons d’aller visiter l’Alsace en ce moment



Tout le monde n’aime pas passer ses vacances d’hier à la montagne à faire la queue aux remontées mécaniques en bas des pistes de ski. À côté des adeptes des stations de sports d’hiver, il y a tous ceux qui préfèrent le charme et l’authenticité de certains lieux plus touristiques en été. L’Alsace est une région historique qui appartient désormais au Grand Est qui regroupe des villes comme Mulhouse, Colmar, Strasbourg et Hageuneau. En hiver, elle a beaucoup de trésors à offrir aux visiteurs.

L’authenticité des villages

L’Alsace a tout du cadre féérique au moment des fêtes de Noël. Imaginez de petites maisons au charme pittoresque avec des toits pointus et des colombages de bois qui dessinent des formes géométriques sur les façades. Certains villages du côté de Colmar ont su garder cette authenticité et ce charme qui s’amplifie lorsqu’il neige. Pourquoi ne pas vous évader en réservant un gîte à Eguisheim par exemple ? 

La gastronomie alsacienne

En hiver, il est particulièrement agréable d’aller déguster les spécialités d’Alsace. La plupart sont des plats qui se dégustent chaud au coin d’un bon feu de cheminée à l’image de la traditionnelle choucroute. La région offre de nombreux plats typiques comme la flammekueche, le baeckeoffe, le schieffele ou encore les savoureux desserts que vous pourrez déguster avec un vrai chocolat chaud dans une pâtisserie traditionnelle

Un cadre naturel exceptionnel

L’Alsace est réputée pour la beauté de ses paysages. Que vous alliez dans le Haut-Rhin ou le Bas-Rhin, vous y trouverez de beaux reliefs et une nature particulièrement bien préservée. Pour les sportifs, vous trouverez des stations de ski qui offrent des points de vue exceptionnels. Au printemps et en été, beaucoup de touristes arrivent dans la région pour faire de la randonnée et découvrir la beauté des montagnes à la belle saison. Les amateurs d’activité physique et de sports à sensations trouveront de nombreux clubs pour pratiquer ou découvrir un nouveau loisir.


2 mars 2018
Commentaires