Blog

La France leader de la consommation de produits bio



La France détient le leadership de consommation de produits bio en Europe. D’après les chiffres révélés par l’Agence bio, le marché progresse au-delà des 10%.

 

L’agence française pour le développement de l’agriculture biologique a rendu, la semaine dernière, ses chiffres pour l’année 2019. Dans son rapport elle note une belle progression qui va dans le bon sens en cohérence avec les objectifs et en engagements pris.

 

En 2019 la surface certifiée en agriculture bio représente 2,3 millions d’ha soit 13% de plus qu’en 2018. Le plan Ambition bio de l’agence prévoit, à l’horizon 2022, 4,1 millions d’ha de surface agricole utile (SAU).  Cela implique une augmentation de 20% par an pour les prochaines trois années, ce qui semble parfaitement réalisable.

 

L’impact de la grande distribution

 

Pour certains cette mutation vers le bio ne va pas assez vite. Cependant les conversions sont nombreuses. En un an les champs français ont changé : 23% des vignobles, 20% de légumes frais et 17% de grandes cultures. La demande des consommateurs en produits bio ou locales est si forte qu’elle pousse la filière à s’organiser pour y répondre.

Le marché du bio a généré 12 milliards d’euros en 2019, une hausse de 13,5% par rapport à 2018. Cela représente deux fois le montant d’export des céréales et quatre fois le marché des smartphones.

 

Dans ce gâteau plutôt juteux, la grande distribution a augmenté sa part à 55% contre 49% en 2018. Les produits bio ou locaux sont mis en avant dans tous leurs catalogues en ligne.

Que ça soit le prospectus Intermarché qui met en avant des produits fabriqués ou préparés dans leurs ateliers en région ou Carrefour avec le label « Origine France Garantie » chacun y va de sa contribution.

Faut-il s’en inquiéter ? A priori, non.

Si la grande distribution n’était pas si impliquée dans le développement de la filière agricole biologique elle n’en serait pas à ce stade de développement. L’agence pour le développement de l’agriculture biologique est en communication constante avec les acteurs de la grande distribution afin de veiller à la qualité de la production et au respect du cahier des charges.

 

Leader en Europe

 

En termes de surface, la France, au niveau de l’Europe, se trouve juste derrière l’Espagne.

Par contre, sur le terrain de la consommation, les Français seraient les champions d’Europe, avec un panier de 178 € par habitant en 2019. Pour une fois, nous sommes devant les Allemands qui ne dépensent que 144 € par an.

Avoir le leadership dans l’agriculture biologique permettrai à la France de peser dans les orientations européennes en mettant en avant la consommation domestique plutôt que celle de l’Espagne qui est plus tournée vers l’exportation. C’est en effet le marché intérieur qui est visé par le bio made in France : développement de la production nationale de lait, œufs, vin et viande bio.

L’agriculture biologique va peser de plus en plus dans les années à venir notamment pour la relance et pour accompagner la transition agroécologique du pays.


15 juillet 2020
Commentaires