Epilation laser Genève, pour une peau magnifique

Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

1,446 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Epilation laser Genève, pour une peau magnifique
Grâce aux techniques modernes d’épilation au laser, les poils inutiles et excédentaires peuvent être progressivement et définitivement éliminés du corps, avec d’excellents résultats pour les hommes et les femmes.

Épilation permanente au laser et à la lumière pulsée

Le choix du laser épilatoire le plus approprié se fait en fonction des caractéristiques de la peau et des poils du sujet à traiter. Il est important pour l’opérateur de pouvoir choisir entre différents types de laser car c’est la seule façon d’intervenir sur tous les types de poils (même clairs et fins) et sur tous les types de peau (même foncés ou bronzés). Nous avons à notre disposition plusieurs systèmes laser produits par les plus grandes entreprises mondiales :
 

Zones les plus populaires en épilation laser

Le traitement pour l’épilation des poils indésirables peut être effectué avec d’excellents résultats sur toutes les zones du corps. En particulier :

    Visage
    Aisselles
    Bras
    Région Bikini
    Jambes
    Épaules
    Retour

Durée et résultats du traitement au laser épilatoire

L’épilation permanente nécessite plusieurs séances de traitement car l’énergie du laser n’agit que sur le poil en phase de croissance active. Ceux-ci se détachent du follicule et tombent spontanément environ 15-20 jours après chaque séance.

En moyenne, 6 à 8 séances sont nécessaires pour éliminer définitivement les poils indésirables de la peau à des intervalles d’environ 4 à 8 semaines.

A chaque séance, le traitement au laser Alexandrite permet d’éliminer environ 10 à 20% des poils présents et de ralentir la repousse des poils restants, qui apparaissent de plus en plus minces.
Les questions les plus courantes sont :

1. Pendant combien de temps puis-je voir les premiers résultats ?

2. Combien de séances dois-je avoir ?

3. Combien de temps dois-je passer entre les séances ?

4. Puis-je épiler ou raser avec un rasoir ou utiliser une pince à épiler entre les séances ?

5. Mes poils incarnés vont-ils disparaître et l’irritation qui en résulte ?

6. A la fin des séances, les poils ne poussent-ils plus ?

7. Vais-je obtenir un nettoyage complet comme avec l’épilation à la cire ?

8. Ai-je besoin de quelques séances d’entretien ?

Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pilation_laser
Le but de cet article est d’examiner toutes ces demandes et de vous fournir des informations précieuses sur le sujet :

    Les premiers résultats commencent à se faire sentir presque immédiatement, je dirais entre la deuxième et la troisième session. La repousse des poils commencera à ralentir, vous trouverez des zones sans poils, des zones avec des poils normaux et d’autres avec des poils plus fins.
    Après quatre ans d’expérience avec le Diode Laser et selon le protocole médical que nous suivons, nous recommandons certainement 12 séances.
    Le temps qui doit s’écouler entre une séance et l’autre est initialement d’environ 40 jours et dans l’arc du traitement et de la réponse subjective ce temps aura tendance à augmenter d’au moins 15/20 jours supplémentaires.
    Entre une séance et la suivante, vous pouvez vous raser tranquillement avec le rasoir, mais pas avec une épilation à la cire ou une pince à épiler, car ces méthodes éliminent les poils de la racine, scientifiquement parlant du bulbe, et le laser n’est efficace que s’il frappe le bulbe avec les poils à l’intérieur.
    Les poils incarnés et les inflammations associées ont tendance à diminuer au cours des séances, jusqu’à ce qu’ils atteignent une rémission complète.
    À la fin des 12 séances, certains poils continueront à pousser lentement et continuellement au fil du temps, la plupart seront des poils très fins, à l’exception de la région de l’aine, les grandes lèvres dans ce cas, où les poils seront plus épais et plus récidivistes.
    Vous n’obtiendrez pas un nettoyage total comme cela arrive avec un traitement d’épilation à la cire, mais un poil fin restera ici et là.
    L’épilation progressive doit être maintenue, car la croissance des poils est due à l’activité des ovaires/testicules et des glandes surrénales. Pour cette raison, je peux vous dire que la femme en ménopause obtient un meilleur résultat, car elle n’a plus l’activité ovarienne qui affecte la pousse des cheveux.

Adresse de votre Site Internet Lien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Distance :
Address Rue du Rhône 50 - 1206 Genève
Catégorie
Commentaires